La peinture sur bois : l’outil du beau

peinture sur bois

Depuis l’époque de la préhistoire, la peinture a sû garder sa place de leader dans l’exclamation du beau; Elle est symbole de communication. Ainsi on peut lire une peinture comme si c’était un texto mais bien-sûr en ayant la connaissance du code sinon de l’alphabet de cette lecture.

Notre époque sienne a fait évolué cet art qui est passé du mur à tout sorte de support que nous utilisons et même le bois. C’est la raison pour laquelle nous allons vous parler de la peinture appliquée sur bois dans cet article. Il sera question de savoir comment prendre soin du bois avec la peinture, ensuite connaitre les types de peintures pour le bois et enfin comment peinturer du bois.

L’entretien de la peinture sur bois

Le bois est un matériau de très grande valeur. En effet, il a sû traverser le temps en apportant ses innombrables services à l’humanité c’est pourquoi son entretien en vaut le coup. Utilisé très fréquemment dans les constructions de tous genres, le bois a besoin de la peinture sur bois pour une meilleure survie.

En effet, le bois fait face à tous types d’intempéries, de variations ou changements climatiques. Il est exposé aux attaques des insectes, des rongeurs et même de certaines bactéries qui peuvent le nuire. Alors pour lui permettre de résister il suffit d’appliquer de la peinture adéquate à cet effet mais également entretenir cette peinture. Comment ? Et quels types de peintures pour bois utiliser ? Pour avoir les réponses à ces interrogations, poursuivez la lecture de cet article car le paragraphe suivant vous sera très bénéfique.

Quel type peinture pour quel bois ?

Il y a ce qu’on appelle la peinture acrylique. Elle est constituée avec une grande quantité d’eau. Il est vrai que l’eau et le bois ne font pas bon ménage mais grâce à cette peinture, le bois possède une certaine résistance. Mieux, cette peinture est inodore du coup, son application passe sans déranger quiconque et mobilise efficacité et discrétion.

De plus, elle sèche très rapidement et cela est un gain énorme en temps. Elle peut être appliquée à l’intérieur ou à l’extérieur en fonction du besoin mais aussi de l’expertise de votre peintre. Il y a également la peinture à huile glycérophtalique qui est propice pour la résistance du bois à l’eau en ajoutant une touche de laquage à celui-ci. Pour miser sur une résistance qui dure dans le temps, il y a la peinture à la caséine.

Elle est constituée de matières très épaisses alors sa résistance y va de paire. Il faut aussi prendre en compte la peinture céramique qui offre une résistance assez particulière au froid. Voici donc quelques peintures que vous pourrez utiliser à bon escient. En cas d’indisponibilité du peintre, comment se débrouiller pour peindre notre bois ? Le paragraphe suivant vous donnera quelques astuces.

Peinturer à sa guise: les astuces

Pour peinturer, il vous faudra un minimum de matériel nécessaire. Il s’agit d’avoir :

–             Un rouleau

–             Un pinceau

–             Un apprêt (ou couche de fond)

–             Un papier verre

–             Une Peinture sur bois

–             Etc.

La liste n’est pas exhaustive mais voici certains éléments clés qui vous aideront. En fonction du type de bois que vous allez peindre, vous allez la nettoyer pour ne pas avoir une peinture bâclée après quoi vous allez appliquer une touche d’apprêt puis la peinture en elle-même. N’oubliez surtout pas de ranger tout le matériel après avoir fini par mesure de précaution pour les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *