Les meilleures manières de prendre du weed

Pourquoi fumer du weed?

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes se lancent dans la consommation du weed. Pour satisfaire chacun, les fabricants ont mis en place plusieurs méthodes de le consommer.

Comment consommer du weed ?

La belle chose à propos du cannabis ou du weed, en dehors de ses multiples avantages, est que vous pouvez l’utiliser de différentes manières. De l’inhalation et du tabagisme, qui sont des façons séculaires de consommer du cannabis, à des méthodes plus modernes telles que le tamponnage, la consommation de weed est une activité qui demande une utilisation créative. De plus, vous pouvez le fumer n’importe où, à tout moment. Jetons donc un œil à différentes façons de fumer du weed et émerveillez-vous de l’ingéniosité des utilisateurs.

Vapoter le weed

Vapoter le weed est un acte d’inhaler la vapeur de l’herbe chauffée à l’intérieur d’un appareil électronique appelé vaporisateur ou stylo vape. Les vaporisateurs et les stylos vape sont principalement une seule et même chose, certains consommateurs de cannabis affirmant qu’il existe de légères différences.
C’est un fait moins connu que les vapoteurs ont en fait été introduits principalement comme substitut des cigarettes pour aider les fumeurs à abandonner leur mauvaise habitude, ou du moins à la réduire un peu. Il n’a pas fallu longtemps aux amateurs de cannabis pour commencer à expérimenter avec des vapos et à les utiliser en combinaison avec de l’herbe. À certaines températures, les cannabinoïdes passent d’un solide ou liquide à un gaz, permettant aux utilisateurs d’inhaler de l’herbe. Le processus de vapotage nécessite des températures plus basses que le processus de fumage, ce qui préserve par conséquent de nombreux ingrédients actifs du cannabis. Pour faire simple, le vapotage ne laisse pas les bonnes choses quitter la fumée qui vous entoure.

Utiliser la pipe

Une pipe est un appareil de filtration utilisé pour fumer du weed, et sa spécialité est de vous faire planer extrêmement rapidement. Il est assez simple à utiliser : il vous suffit d’y verser de l’eau, de mettre le fameux produit dans le bol, de l’allumer et d’inhaler. Les pipes se présentent sous plusieurs formes et taille. La plupart des pipes sont en verre, mais ils peuvent également être en métal, en céramique, en plastique et, dans certains cas, en bambou.
Certaines des formes courantes incluent la pipe à percolateur, la pipe à base ronde, la pipe à graviter à godet, la pipe à gravité en cascade, etc. Les bangs à masque à gaz ont surtout gagné en popularité. Alors, quelle est la principale caractéristique de la pipe qui le différencie des autres méthodes pour fumer de l’herbe ? C’est le fait que vous pouvez inhaler un énorme coup depuis la chambre, vous permettant de vous défoncer après seulement un ou deux tirages.

Enrouler le weed

Un joint est l’une des premières méthodes de « stoner » utilisées pour fumer du weed et il est toujours populaire aujourd’hui. Il n’est pas nécessaire de réparer ce qui n’est pas cassé. L’intérieur d’un joint est toujours du weed. Le mélanger avec d’autres choses entrainera des noms différents. Par exemple, une combinaison de ganja et de tabac s’appelle un spliff.
En ce qui concerne la partie extérieure du joint, l’emballage le plus courant est le papier. Pas n’importe quel type de papier, mais celui à base de chanvre ou de pâte de bois. Afin de les empêcher de brûler rapidement, les joints sont généralement recouverts de brillant ou de cire, tout comme le papier ordinaire. Alors, qu’est-ce qui fait que les joints se démarquent, en plus d’être la plus vieille méthode qui existe dans le domaine de la fumée de cannabis ? Premièrement, c’est leur petite taille qui joue un grand rôle, car elle peut être emballée dans des sacs en plastique et être prêt à être utilisé à tout moment, n’importe où. Tout ce dont vous avez besoin est un briquet et un peu de compétences de roulement conjoint. Par ailleurs, les papiers pour un joint peuvent être acquis relativement facilement et ne sont pas difficiles à manipuler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *