Tout savoir sur le sommeil des seniors

Après un certain âge, il n’est pas rare de constater qu’il n’y a pas que la peau qui prend de l’âge. En effet, le cycle, la durée et la qualité du sommeil chez les séniors subissent également d’énormes changements. Souvent causés par le vieillissement, ces changements ont pour la plupart une explication. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sommeil des personnes âgées.

Quelle différence entre les heures de sommeil des séniors et des jeunes ?

Avec le vieillissement, vous pouvez remarquer une différence en ce qui concerne la durée du sommeil chez les séniors. En revanche, lorsqu’il s’agit de comparer la durée du sommeil nécessaire d’une personne âgée par rapport à une personne plus jeune, les études réalisées sur le sujet donnent des résultats bien précis. En effet, les séniors passent davantage plus d’heures au lit que les plus jeunes, surtout lorsqu’ils disposent d’une tete de lit agréable et confortable.

Lorsqu’une personne dépasse la cinquantaine, elle est souvent sujette à des modifications physiologiques. On constate généralement une difficulté chez ces personnes à maintenir le sommeil et l’éveil ainsi qu’une augmentation du délai d’endormissement. De plus, d’autres modifications physiologiques comme la réduction du nombre d’heures de sommeil pendant la nuit ou encore des difficultés à répartir le sommeil tout au long de la journée sont également constatées.

Avec l’âge, il peut également arriver que l’heure du coucher soit plus avancée chez les séniors que chez les plus jeunes. Il en est de même en ce qui concerne l’heure de réveil. En revanche, les heures de sieste sont quant à elles plus augmentées, de même que les périodes d’éveil au cours de la nuit.

Comment se passe la sieste chez les séniors ?

Tout comme les enfants, les personnes âgées ont également besoin de faire la sieste pendant en moyenne trois à six par semaine. D’après des études menées par des chercheurs sur le sujet, plus de la moitié des séniors font régulièrement une sieste d’environ une demi-heure généralement en début d’après-midi.

Ceci n’est en réalité rien d’extraordinaire, car la sieste fait partie des habitudes de tout être humain, et ce, depuis la plus tendre enfance. Lorsqu’une personne commence par prendre de l’âge, cette habitude revient plus fréquemment. Raison pour laquelle, plus une personne devient âgée, plus elle a tendance à faire la sieste.

La durée de la sieste évolue également avec l’âge et peut passer d’une demi-heure en moyenne à une heure, voire quelques heures dans certains cas. Par ailleurs, lorsque vous vivez avec un sénior, l’achat tete de lit confortable est souvent conseillé et la mettre à sa disposition afin d’agrémenter sa sieste.

Un peu de lumière pour trouver le sommeil

Il n’est pas rare que les personnes âgées développent davantage des habitudes casanières. En effet, les séniors ont tendance à passer beaucoup de temps dans leur logement. Ce qui a généralement pour conséquence de perturber leur rythme de sommeil. Raison pour laquelle les séniors qui passent plus de temps dans leur domicile sont souvent sujets aux insomnies.

Pour améliorer le rythme et la qualité de sommeil des séniors, il est conseillé de les exposer quotidiennement à la lumière du jour. Cela permettra à leur horloge biologique interne de se réguler naturellement et plus facilement. Par ricochet, ceci permettra également d’éviter les troubles liés au manque de sommeil comme la somnolence entre autres.

Comment favoriser le sommeil chez les séniors ?

Outre l’exposition à la lumière du jour, d’autres méthodes simples permettent de favoriser le sommeil chez les personnes âgées. Il suffit d’adopter certaines attitudes et d’avoir des nouvelles habitudes.

En réalité, plutôt que de passer immédiatement aux somnifères, il est conseillé aux séniors d’essayer les méthodes douces. Parmi les techniques souvent recommandées, vous avez :

  • La relaxation
  • La pratique d’activités sportives légères
  • La sophrologie, etc.

Par ailleurs, une bonne literie confortable est également indispensable pour favoriser le sommeil chez les personnes âgées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *